Rechercher :
Présentation
Mission
Principales Réalisations
Etablissements/Projets
Direction Générale de la Politique Economique et des Stratégies de Développement (DGPESD)
Direction Générale des Projets et Programmes d’Investissement (DGPPI)
PROGRAMME NATIONAL INTEGRE D’APPUI A LA DECENTRALISATION, AU DEVELOPPEMENT LOCAL ET A L’EMPLOI DES JEUNES (PNIDDLE)
AGENCE POUR LA PROMOTION DE L’ACCES UNIVERSEL AUX SERVICES (APAUS)

   Organisation d’une rencontre de concertation entre la Mauritanie et le Groupe de la Banque Mondiale

11/03/2019- La salle des conférences du ministère de l’économie et des finances à Nouakchott a abrité, lundi, les travaux d’une rencontre de concertation périodique entre la Mauritanie et le Groupe de la Banque Mondiale.
 
La réunion a été consacrée au passage en revue des premiers résultats de deux études portant sur l’accès de nos citoyens les plus vulnérables aux services de santé et d’éducation ainsi qu’à ceux de l’état civil.
 
Ces concertations ont pour objet d’évaluer la coopération bilatérale et d’examiner les moyens propres à la développer, à diagnostiquer et transcender les obstacles qui s’érigent sur sa voie, à travers la discussion des orientations générales et des lignes directrices du programme de partenariat entre les deux parties.
 
Le ministre de l’économie et des finances M. Moctar Ould Diay, a apprécié hautement le niveau de la coopération existant entre la Mauritanie et le Groupe de la Banque Mondiale, remerciant ce Groupe pour l’appui efficace et diversifié accordé à notre pays. 
 
Il a indiqué que les secteurs de la santé et de l’enseignement ont connu, dans le cadre des réformes et de la modernisation conduites par le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, une dynamique jamais vue auparavant qui s’est concrétisée dans l’orientation de grands investissements annuels dans ces deux secteurs, passant en revue les réalisations accomplies à leur niveau. C’est ainsi que les services de santé ont été améliorées et leur coût réduit en plus de leur rapprochement des citoyens à travers la multiplication des infrastructures de santé : hôpitaux spécialisés ; centres hospitaliers ; le recrutement de grands effectifs de médecins, d’infirmiers et l’acquisition d’équipements et de matériel médical moderne.
 
Côté éducation, l’offre a été augmentée, la qualité améliorée et nombre de mesures ont été prises pour relever les taux d’achèvement des études, de l’élargissement de leur accès à tous les niveaux et diminuer les différences entre les élèves liées à leur milieu et à leurs conditions économiques et sociales.
 
L’Agence Nationale des Titres Sécurisés offre un état civil biométrique moderne et sûr, relevant que cette institution opère dans les milieux urbain et rural services mais aussi à l’étranger et a été dotée des expertises humaines nécessaires et des moyens techniques et matériels requis pour accomplir sa mission dans les meilleures conditions.
 
Le ministre a précisé que les transformations que le pays a connues la décennie écoulée, ont couvert les domaines économiques et le climat des affaires, afin de diversifier l’économie, d’appuyer la compétitivité, notant que la consécration du libéralisme économique et l’encouragement des investissements se réalisent à travers une stratégie du développement du secteur, de promotion de la compétitivité et de la productivité des PMI/PME, la révision du code des marchés publics et de celui des investissements pour qu’ils stimulent les investissements nationaux et étrangers directs.
 
Pour sa part, Mme Louise Cord, directrice des opérations chargée de la Mauritanie à la Banque Mondiale, a loué les performances du gouvernement mauritanien en matière économique et financière, notant qu’elle est honorée de participer aux discussions portant sur la SCAPP et les objectifs du développement de la BM en matière de lutte pour le recul de la pauvreté, insistant sur l’investissement dans les ressources humaines et la création d’un cadre stimulant le secteur privé, conditions sine qua non du développement global.
 
Elle a ajouté que l’option prise par la Mauritanie dans ces deux domaines était bien inspirée, félicitant le gouvernement pour le taux de croissance réalisé de 5,5%.
 
La cérémonie s’est déroulée en présence des ministres de l’intérieur et de la décentralisation ; de la santé ; de l’éducation nationale et de la formation professionnelle ; du commerce, de l’industrie et du tourisme ; du gouverneur de la Banque Centrale de Mauritanie ; du conseiller du Premier ministre chargé de l’économie productive ; du secrétaire général du ministère de l’économie et des finances ; des directeurs et conseillers du ministère et du représentant résident de la Banque Mondiale en Mauritanie.
 
Annonces
  Appels d’offres
  Bilans
  Avis
Suivez-nous
Publications
  Stratégie de Croissance Accélérée et de Prospérité Partagée (SCAPP)
  Cadre Stratégique de Lutte Contre la Pauvreté ( CSLP ) 2011 - 2015
  Stratégie de lutte contre la corruption
Forum
Forum sur la Stratégie de Croissance Accélérée et de Prospérité Partagée (SCAPP)

Présentation

Mission
Principales Réalisations

Etablissements/Projets

Direction Générale de la Politique Economique et des Stratégies de Développement (DGPESD)
Direction Générale des Projets et Programmes d’Investissement (DGPPI)
PROGRAMME NATIONAL INTEGRE D’APPUI A LA DECENTRALISATION, AU DEVELOPPEMENT LOCAL ET A L’EMPLOI DES JEUNES (PNIDDLE)
AGENCE POUR LA PROMOTION DE L’ACCES UNIVERSEL AUX SERVICES (APAUS)

Annonces

Appels d’offres
Bilans
Avis


Copyright 2015 DGTIC - Mauritanie. Tous droits réservés.